was successfully added to your cart.

COMMENT VOYAGER LEGER POUR 3 MOIS ?

Partir vivre sur l’île des Dieux et ses alentours où les sunsets sont plus incroyables les uns que les autres, où le soleil et le sel vous font devenir blonde en 15 jours, où le mot «shampoing» n’a plus lieu d’être car tu passes tellement de temps dans l’eau que c’est presque du gaspillage que de se laver les cheveux, c’est un rêve que j’ai décidé de réaliser pour mes hivers. Mais la question de chacuns de mes voyages, et qui n’est pas des moindres: QUE METTRE DANS MA VALISE ?

C’est toujours un moment compliqué. Est-ce qu’il me faut tous mes maillots préférés, tous mes tops ? Quel sera le temps ? En plus même si on regarde la météo, une eau à 30 degrès ne vous parle pas vraiment quand vous êtes en plein hiver en train de surfer en 5.4 tel un pingouin. On a dû mal à se dire que «SI» de l’autre côté du globe on surfe facilement en maillot.

surf-travel-voyage-surftrip

Si je devais lister par ordre de priorité ce que j’emporte:

1/ Quelle planche je prends ?

Depuis octobre j’ai la chance d’avoir été choisi par Olaian (La nouvelle marque de surf de Décathlon) pour faire partie des ambassadeurs qui ont la chance de tester les produits. Je suis plutôt du genre à aimer le shortboard, mes planches font toutes entre 5.2’’ et 6.0’’. Ils m’ont ainsi proposé de tester la planche 900 en 6.0’’. Facile à mettre dans un boardbag car super légère, ça me facilitera clairement les long trajets et changements de métros en arrivant sur Paris . D’ailleurs je vous parle plus de cette planche dans mon article (Surfer avec Olaian).

https://www.decathlon.fr/planche-de-surf-900-6-id_8385417.html

https://www.decathlon.fr/housse-surf-63-id_8333360.html

surf-olaian-travel-surftrip-voyage

2/ Parlons informatique

J’aime prendre de belles photos, je shoote avec le modèle XT2 de chez Fujifilm. Une petite merveille si vous aimez comme moi les appareils photo à l’ancienne. L’indonésie regorge de lieux plus beaux les uns que les autres où il est bon d’aller se perdre pour capturer des moments magiques. Je voyage avec le 18-135 mm, c’est un objectif assez polyvalent qui permet de zoomer résonnablement et en même temps de photographer du paysage. En bon surftrip j’enmène évidemment une GoPro, j’ai plusieurs  accessoires: la perche, la fixation guidon qui est assez sympa  pour faire des petites séquences dans les films et bien évidemment le «mouth mount fixation» pour la bouche qui permet de filmer ses vagues.

camera-fugifilm-xt2-travel

3/ Combien de maillots de bain ?

Définitivement au moins 4 ! 2 bikinis et 2 «une pièce». Je préfère surfer en une pièce, aucune chance que mon maillot se fasse la malle lors des canards à répétition. Je ne vous dis pas avec quelle marque je surfe vous vous en doutez bien ^^ En plus un super bon point pour nous les nanas c’est que Bali regorge de shops canons, pleins de marques australiennes ou balinaises inconnues au bataillon chez nous mais qui mériteraient de traverser le globe. Je vous en parlerai à l’occasion.

surf-surfstrap-houssedesurf-board-bag-surfboardbag-bikni-wetsuit

4/ Prends ton ciré !

Partir l’hiver pour éviter le froid de la France c’est cool mais il faut savoir que c’est le moment de la saison des pluies en indonésie… du coup attention au grosses averses qui surgissent assez régulièrement. Je dois vous avouer que j’ai eu particulèrement de la chance avec ça cette année car il a à peine plu ce qui apparement est plutôt rare. Donc je vous conseille le bon vieux k-way qui se roule en boule et ne prend pas de place. LEGER/ PRATIQUE/ EFFICACE.

5/ Gros choix de tes fringues…

Le pantalon tu ne mettras plus pour quelques mois donc oublie-le ! J’ai emporté 2 shorts en jean, 1 short en cotton fin, 5 robes, 2 kimonos fins, 5 tops, 1 pull, 1 paire de tongue (car c’est la vie les tongues) et 1 paire de vans. J’ai eu la chance de beaucoup voyager depuis plusieurs années et ma constatation principale à chaque fois c’est que je suis trop chargée. En voyage dans un pays chaud j’aime n’avoir que quelques affaires, mes préférées bien sûr, qui me permettent de passer du mode « plage », au mode « rando » et si possible de switcher vers le mode « soirée ».

6/ Faut-il que je mette des boots dans ma valise pour pouvoir surfer ?

La réponse se trouve dans la question: Quel spot prévois-tu de surfer sur Bali ? Je ne porte pas de chaussons pour surfer personnellement mais à marée basse il faut bien être conscient que c’est du reef ou des rochers selon l’endroit de l’île. Et certaines vagues marchent vraiment bien à mi-marée voir à marée basse, sachant que la mi-marée pour un spot tel que Echo Beach sur Canggu signifie avoir de l’eau en dessous de la taille. Mais c’est tellement tentant d’aller surfer quand même… Mon meilleur conseil; que je tiens d’un ami indo: tomber à plat à la fin d’une vague, ne jamais sauter à pied joints. Après vous ne serez jamais à l’abri d’une session incroyable sur Uluwatu où le temps passe tellement vite que vous en oublirez de sortir et que le chemin du retour se trouvera jonché de rochers accérés… et là à ce moment là tu regrettes de ne pas avoir de chaussons ! Olaian en font des super à des prix vraiment abordables si je peux vous donner mon avis.

7/ Les +?

Bali regorge aussi de coins sympas pour aller plonger, j’ai adoré faire du snorkelling sur Nusa Lembongan, les îles Gili, maintenant j’attends de voir ce que le nord de l’île ainsi que les alentours vont m’offrir. Je suis partie avec mon masque et mon tuba mais la location sur les différents endroits est ridiculement accessible… environ 2 euros je crois me souvenir. Je m’envole pour l’île de Flores ainsi que pour les komodo dans quelques jours, j’ai hâte! Apparement les lézards géants côtoient des poissons de couleurs hallucinantes, le tout entouré d’eau turquoise…

snorkelling-bali-lembongan 

J’espère vous avoir donné envie de partir rapidement voir ce que le reste du monde peut avoir à vous offrir, en attendant je vous jure que moi je vais kiffer !